Fin du nucléaire

Einde van kernenergie — Ende der Atomkraft

NL  DE

Liège, première commune belge à dire non au nucléaire
Texte de la vidéo de Bouli Lanners du 27 février 2018

Le 27 novembre dernier, j’ai fait une interpellation citoyenne au conseil communal de Liège.

À travers un questionnaire d’une soixantaine de questions, j’ai voulu savoir quelles étaient les mesures concrètes prises par la ville de Liège en cas d’acci­dent nucléaire de niveau INES 6 ou INES 7. C’est à dire avec une évacuation de la population dans un rayon de 30 km autour du lieu de l’accident.

Je n’ai pas eu les réponses attendues, c’est normal. Personne n’a les réponses à ce genre de question.

Même le fédéral. C’est d’ailleurs pourquoi le plan de secours fédéral s’arrête à un accident nucléaire de niveau INES 5. Après… Ils savent pas.

Par contre cette interpellation a semblé ébranler pas mal de monde au sein du Conseil.

Le groupe Véga à pris la balle au bond et a donc relancé le coup. Et cette fois-ci, enfin, après négociation avec les groupes, une majorité a été rassemblée. Et donc… depuis ce soir… Et officiellement…

Le Conseil communal de la Ville de Liège :

Liège rejoint donc le mouvement transfrontalier pour la fermeture immédiate des centrales nucléaires.

Cette interpellation n’a donc pas été vaine.

Alors vous aussi, faite une interpellation citoyenne dans votre commune. Dans toutes les communes de Belgique. Posez ces mêmes questions.

Il est légitime, dans un pays ou 7 millions de citoyens habitent dans les péri­mètres qui seraient évacués en cas d’accident nucléaire, de se poser ces questions.

Et après, on peu faire la synthèse des réponses qui sont données par toutes les communes. Et là, on se rend compte qu’en cas d’accident… Il n’y a aucune solution. Parce que la situation est totalement ingérable.

Mais au moins, c’est officiel. Et à partir de là, on peut travailler ensemble, avec les communes. Comme à Liège depuis le conseil communal de ce soir.

Le questionnaire, à la base de l’interpellation, est disponible sur le site du FDN (www.findunucleaire.be/icc.htm).

Il y a environ 70 questions très concrètes que vous pouvez amender en fonction des spécificités de votre commune.

Bonne soirée à tous.

Bouli.